6 heures de sommeil : C'est l'équivalent d'une nuit blanche ! Voilà pourquoi..

Selon une étude publiée dans le journal « sleep » un sommeil qui dure 6 heures est mauvais pour votre corps et votre cerveau, ces 6 heures sont l’équivalent d’un manque total de sommeil.

Si le Week-end vous permet de profiter de la grasse matinée, le lundi matin, vous voudriez ne pas vous lever, car vous avez encore besoin de sommeil.

Le manque de sommeil que l’on ressent s’explique par l’heure à laquelle on se couche.

Mais avec cette étude publiée dans « sleep » on verra une explication à ce problème, car cette étude s’est surtout approfondi sur l’impact du sommeil sur vos performances cognitives, les scientifiques ont réalisé des tests auprès de 48 personnes volontaires : en voici le résultat :

Sur ces 48 personnes, certaines n’ont dormi que 4 heures par nuit, d’autres 6 heures par nuit, d’autres personnes ont eu droit à 8 heures de sommeil par nuit, pendant 2 semaines, mais un malheureux a dû se priver de sommeil durant trois jours consécutifs (soit deux nuits blanches).

Pendant cette période, chacune des personnes a été testée toutes les 2 heures (sauf pendant le sommeil), sur leurs performances cognitives et leur temps de réaction, elles ont également dû répondre à des questions sur leur humeur et les symptômes qu’elles ressentaient.

Il s’est avéré que les personnes qui ont dormi 8 heures par nuit, avaient les meilleurs résultats, tandis que ceux qui n’ont dormi que 4 heures se sentaient de pire en pire chaque jour, ils n’ont même pas pu terminer les deux semaines de test.


Enfin ceux qui avaient dormi 6 heures par nuit ont tenu 10 jours, les derniers jours de l’étude ils ont montré des signes de faiblesse dans leurs performances cognitives, très mauvaises, comme s’ils n’avaient pas dormi du tout, donc dormir 6 heures ne suffit pas, il est aussi dangereux que deux nuits sans sommeil.

Même si les sujets qui n’ont dormi que 6 heures par nuit, nous affirmaient qu’ils se sentaient bien, ce ressenti allait finalement à l’encontre de leurs performances cognitives qui déclinaient.

Ce même résultat parait dans une autre étude publiée par le magazine « Epidemiology », cette dernière prouve que nous sommes incapables d’évaluer exactement notre temps de sommeil, on a tendance à surestimer notre durée de sommeil, entre 50 minutes et 1h30 minutes.
Si nous estimons avoir dormi plus, il est donc normal de se sentir bien après 6h de sommeil car on a l’impression d’avoir dormi 7 heures.

Ne vous laissez pas berner par nos impressions en faisant l’erreur d’enrichir ces courtes nuits, si vous cumulez ces petits sommeils, vous risquez de baisser significativement vos performances cognitives.

Donc en conclusion : l’idéal c’est une nuit de 8 heures de sommeil réparateur.

Vous pourriez également être intéressé par ces