Ce qu’il ne faut pas dire à des personnes dépressives

Qu’on soit passé par la dépression ou qu’on ait un proche qui en souffre, on sait tous que ce trouble n’est pas facile à vivre. Et ce qui aggrave la situation, c’est souvent de sentir l’incompréhension des gens autour de nous qui essaient de minimiser l’importance de ce trouble.Voici donc quelques phrases qu’il ne faut jamais dire à des personnes en dépression :

1.« Concentre-toi pour aller mieux. » Nous avons tendance à oublier que l’état de dépression nous affecte physiquement et psychologiquement. Il ne suffit pas de sortir de son lit, prendre l’air et voyager pour en sortir. Si c’était le cas, les dépressifs seraient les premiers à le faire, sans votre conseil, car ils sont les premiers à vouloir sortir de cet état.

2.« Ça ira mieux demain. » Cette phrase pourrait empirer l’état de la personne dépressive. Car elle s’attendra à aller mieux le lendemain mais en vain. La dépression ne se soigne pas du jour au lendemain.

3.« Il suffit d’être simplement heureux » Pour une personne dépressive, être heureux est inconcevable car leur trouble altère l’image qu’ils ont de la réalité. Leur parler de bonheur ne va pas améliorer leur position au contraire. Vous leur parlez de choses qu’ils sont incapables de faire et d’être.

4.« C’est de ta faute. » Souvent dans notre imaginaire commun et religieux, lorsque quelque chose de mal nous arrive dans la vie, nous imaginons que nous l’avons mérité. Ce genre de parole peut aggraver la situation du dépressif.

5.« Ne sois pas si négatif. » La négativité fait partie de la manière avec laquelle les dépressifs voient la vie. Cette négativité peut être contagieuse mais ce n’est pas une raison pour laisser tomber votre proche.

6.« Arrête de te plaindre, il y a des gens qui ont une vie plus terrible. » Cela ne leur permettrait pas de se sentir mieux, au contraire. Etant incapable de sortir de leur dépression, ils vont se sentir encore plus fautifs et misérables d’être mal alors qu’il y a des gens qui vivent des choses terribles. Les dépressifs ont très peu d’estime d’eux-mêmes et ce genre de phrase ne va qu’augmenter leur haine envers eux-mêmes.