Cinq astuces pour mieux gérer la colère et retrouver la paix de l’esprit !

La colère est un sentiment sain et nécessaire mais ses répercussions si elles ne sont pas contrôlées peuvent être graves. Il faut donc essayer non pas d’empêcher sa survenue, mais de la dompter et contrôler sa manifestation.Voici 5 techniques pour maitriser et mieux gérer la colère.

1- Identifier une solution possible et immédiate : Au lieu de vous focaliser sur la chose qui vous met en colère, faites un effort conscient pour résoudre le problème. Un proche vous énerve, essayez d’éviter cette situation, ou de lui en parler calmement. Soyez conscient du fait que la colère incontrôlée ne résout rien. En fait, le résultat est souvent bien pire. Prenez une grande respiration, envisagez la sortie de crise, sans tomber dans les méfaits de la colère.

2- Apprendre à pardonner, et essayer d’oublier : Le pardon est un excellent remède la colère et à l’amertume qu’elle peut générer. Bien sûr le pardon aura pour limite la fréquence et la gravité de la trahison, vous pouvez donc reconsidérer aussi La relation en fonction de la fréquence de la méfiance et la nature de l'infraction (en privilégiant le pardon plutôt que l’oubli).

3- Développez vos capacités d’écoute : Ceci peut sembler un peu décalé mais apprendre à écouter, améliore nos capacités de compréhension et de communication avec l’autre. Cela renforce la confiance, et atténue les pensées et les émotions hostiles et négatives. Etre à l’écoute permet de montrer que vous êtes concerné, que vous vous souciez des pensées et des émotions de l'autre personne, que ceci vous importe. Écouter l’autre établit ou renforce des sentiments d'empathie. Et neutralise l’animosité et l’agressivité.

4- Pratiquez la relaxation :

- Respirez profondément, en respiration abdominale et ventrale.

- Répétez-vous les mots rassurants, tels que "ne t’en fais pas " « restes calme et relax" et "Je contrôle» .Il est recommandé de pratiquer la respiration profonde pendant cet exercice.

Pratiquez des exercices tel que le yoga, la méditation, le tai-chi peut aider à détendre les muscles tout en favorisant la relaxation.

5. La restructuration cognitive :

Voici un exemple pratique quelqu’un bloque votre file d’attente, au lieu de commencer à dire «Ça craint», «Je vais être en retard», remplacez par quelque chose comme «Cette situation est hors de mon contrôle», «Je vais rester calme, et ils finiront par trouver une solution", etc.

Vous pourriez également être intéressé par ces