Deux-roues : à partir du 20 novembre prochain, le port de gants devient obligatoire !

« En circulation, tout conducteur ou passager d'une motocyclette, d'un tricycle à moteur, d'un quadricycle à moteur ou d'un cyclomoteur doit porter des gants conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle», ceci est le décret 2016-1232 qui a été publié la semaine passée dans le Journal officiel.
Ces mesures de protection ont été prises par le gouvernement et le comité interministériel sur la sécurité routière à l'automne dernier. Pourtant, ce principe de sécurité est bien respecté en ville, seulement beaucoup de conducteurs ont tendance à l'omettre pendant l'été.

La sanction qui a été prévue pour cette infraction est la perte d'un point pour le conducteur en faute et d'une amende à 68 euros pour le conducteur ou le passager.
La Fédération française des motards en colère (FFMC) a poussé un coup de gueule contre cette mesure en dénonçant une mesure «cosmétique» prise par les «pères Fouettard de la sécurité routière gouvernementale». «Ce n'est pas contre le port des gants que la FFMC proteste, mais contre le fait qu'ils deviennent obligatoires sous la menace d'une verbalisation et d'un retrait de points sur le permis de conduire alors qu'aucune vie n'est en jeu et que le non port des gants ne menace pas l'intégrité d'autrui, commente la FFCM. En matière de sécurité routière, il vaut mieux inciter qu'obliger».

Vous pourriez également être intéressé par ces