LE SEL, UN VÉRITABLE DANGER POUR NOTRE SANTÉ

Le sel est un tueur caché. L’excès de sel serait responsable de 75 000 accidents cardiovasculaires chaque année, dont 25.000 décès3. Le sel agit sur la tension et contribue à l’élévation de la pression artérielle et donc à l’augmentation du risque des accidents cardio-vasculaires. L’excès de sel peut aggraver l’ostéoporose en provoquant la fuite du calcium dans les urines. Il augmente aussi le risque de cancer de l’estomac comme il affecte le système cardio-vasculaire et rénal

*Les dangers du sel
Un lien étroit a pu être établi entre une consommation excessive de sel et la santé.
Une alimentation trop riche en sel constitue un des facteurs de risque d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires.
En effet, il existe un lien direct entre l'excès de sel dans l'alimentation et l'hypertension artérielle puisque les gènes qui contrôlent la pression artérielle sont aussi ceux qui régulent la réabsorption de sel au niveau des reins. Or les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de décès dans notre pays.
L’excès de sel est également reconnu pour favoriser le cancer de l’estomac.
Enfin, trop de sel augmente le risque d’ostéoporose.
Sachant qu’un taux élevé de sel dans le sang augmente l’élimination de calcium dans les urines, au bout de plusieurs années, cela peut se traduire par une diminution de la densité minérale osseuse et une aggravation de l'ostéoporose.
*les solutions:
Diminuer les teneurs en sel des aliments et donc inciter les industriels à s’engager dans une charte, voire modifier la réglementation.
Il faut rappeler que le sel est intéressant comme conservateur, exhausteur de goût et qu’il a un pouvoir assoiffant (susceptible de faire grimper les consommations de boissons…).

Informer davantage les consommateurs via l’étiquetage de la teneur en sel des produits industriels.

Inciter les Français à limiter leur consommation d’aliments les plus salés et leurs ajouts de sel lors de la préparation et pendant les repas.

Comptez-vous contrôler votre consommation du sel ?