Si vous vous êtes déjà réveillé incapable de bouger la nuit, voici ce que cela signifie

Dès que nous nous endormons, notre corps est détendu et l'esprit devient moins conscient. Pourtant, dans le cas de la paralysie du sommeil hypnagogique, notre esprit reste conscient pendant que notre corps est dans un état de détente involontaire. Selon une étude menée à l'Université Penn State, environ 8 % de la population éprouve souvent la paralysie du sommeil.

Parfois, vous pouvez prévenir les épisodes de paralysie du sommeil si vous réduisez le stress avant d'aller dormir et faire d’un sommeil sain votre priorité.

De plus, si vous l’expérimentez une fois, vous ne devriez pas chercher immédiatement une aide professionnelle. Si ces problèmes sont rares, les médecins conseillent que vous fassiez attention à vos habitudes de sommeil et de bien dormir pendant 8 heures, puisque le manque de sommeil contribue souvent à l'apparition de ces problèmes.

Toutefois, si vous avez subit une paralysie du sommeil, elle est susceptible de se produire à nouveau, alors rappelez-vous qu'il n'y a rien de terrifiant et elle passera vite, alors vous devriez essayer de rester calme.